Nous avons le plaisir de vous annoncer la sélection de l’ARMÉE DU SALUT, le premier long métrage d’Abdellah Taïa, à la semaine de la critique de la Mostra de Venise.

Synopsis :

Abdellah, adolescent marocain, aime son frère aîné, Slimane. Histoire d’un amour impossible. À sens unique. En deux temps. 1999. 2009. Dans un Maroc pauvre, sensuel et opaque.
 À l’intérieur d’une famille nombreuse où le silence et la violence règnent en maîtres absolus…

Portrait d’un jeune homme torturé et malin.
Portrait subjectif d’un pays, le Maroc, qui ne sait pas encore où aller.