LE BILBOQUET Un court métrage de Noël Tortajada
Durée : 4’23’’ en HD
En coproduction avec la Radio Télévision Suisse 

“Si je retournais dans le monde, j’aurais toujours dans ma poche un bilboquet, et j’en jouerais toute la journée pour me dispenser de parler quand je n’aurais rien à dire. Si chacun en faisait autant les hommes deviendraient moins méchants, leur commerce deviendrait plus sûr et, je pense, plus agréable. Enfin, que les plaisants en rient s’ils veulent, mais je soutiens que la seule morale à la portée du présent siècle est la morale du bilboquet.”

Jean-Jacques Rousseau, “Les Confessions” (1770)

Rousseau, de retour dans le monde, parcourt les rues en jouant au bilboquet, se dispensant ainsi de parler quand il n’aurait rien à dire: dans les rues, dans les ateliers, dans les parcs.

Noël Tortajada voulait imaginer Rousseau dans notre monde actuel, l’observant avec détachement et humour. C’est cette notion de “détachement pour un mieux-être” qu’il a surtout retenu chez Rousseau. Mais quand on lui demande quel est son lien personnel avec cet auteur, il répond avec l’humour qui le caractérise: “Comme lui, en hiver mon nez est un ruisseau.”

Originaire de Paris, comédien et réalisateur, Noël Tortajada est avant tout un homme de télévision.

Noël Tortajada a conçu, réalisé, écrit et joué dans de nombreux programmes pour la RTS tels que Le Petit Silvant Illustré, fiction avec le comédien François Silvant, En Direct de Notre Passé,  reconstitution historique de science-fiction, ou encore Nos Archives Secrètes.