DIRTY GOLD WAR
Un film de Daniel Schweizer

Dirty Gold War est un documentaire sur le milieu très fermé de la filière de l’or. À travers le portrait des principaux opérateurs miniers et des victimes de l’exploitation aurifère, ce film nous emmène au cœur de l’industrie de l’or. Un périple dans plusieurs pays du nord au sud, qui nous conduit sur les lieux des nouvelles ruées vers l’or dévastatrices, du plus profond du Brésil au Pérou, de l’Amazonie à l’Altiplano. Des mines aux vitrines de Londres et Genève, de l’extrême misère aux enseignes de luxe, nous découvrons un monde très secret où la Suisse joue un rôle crucial en raffinant et façonnant les lingots d’or du monde entier. Dirty Gold War bouscule les idées reçues, dérange pour mieux nous interpeler sur la «folie de l’or» et ses conséquences catastrophiques pour les populations autochtones et l’environnement. Dénonçant l’or sale, Dirty Gold War annonce la lutte qui se prépare entre, d’un côté l’industrie et les producteurs d’or sale, de l’autre, les combattants pour un «or vert».

TRAILER

fiche technique

Genre : Documentaire
Durée : 84′
Langue : Français / Anglais / Portugais / Espagnol
Année de production : 2015
Pays de production : Suisse

Réalisé par Daniel Schweizer
Narrateur 
: Peter Coyotte

Musique : Ovidio Zimcea

Production : Rita Productions
Coproduction : RTS Radio Télévision Suisse, Arte G.E.I.E
Produit par
 Max Karli & Pauline Gygax

Avec le soutien de l’Office fédéral de la Culture (OFC), Suissimage, Media Slate Funding, Fondation George, Fondation Ernst Goehner, Films pour un Seul Monde, Ville de Genève Service Culturel, Etat de Genève Service Cantonal de la Culture, Ville de Sion
Avec la participation de Cinéforom et le soutien de la Loterie Romande

Distribution Suisse : Agora Films
Ventes Internationales : Scorpion TV

équipe

Image : Patrick Tresch
Montage 
: Sébastien Sepulveda, Céline Josse Ameslon
1er Assistant réalisateur : Fabiano D’Amato
Chargé de production : Salar Shahna
Son : Masaki Hatsui, Marcio Camara, Xavier Lavorel, Omar Pareja
Postproduction : Freestudios Genève